MLM, marketing de réseau, marketing relationnel :

arnaque ou vrai business ?

Tout ce que vous devez savoir sur ce modèle d’affaire

 

La quête de réalisation de moi-même m’a menée vers des chemins inattendus. En souhaitant sortir du salariat, j’ai lu et regardé des vidéos en lien avec l’indépendance financière. De fil en aiguille, je suis tombée sur le concept de marketing de réseau, qu’on appelle également marketing relationnel, marketing multi-niveaux ou MLM.

Le marketing relationnel fait d’abord rêver, puis douter. Parvenir à générer de l’argent, voire beaucoup d’argent, des revenus passifs sur du long terme, depuis chez soi, sans y passer ses journées… Est-ce vraiment possible ? J’ai donc creusé davantage l’idée. J’ai étudié les propos de ceux qui sont contre cette méthode de travail, j’ai croisé les sources, dans l’objectif de me forger ma propre opinion.

Mises en garde, conseils, pré-requis… Je te donne ici un condensé de mes recherches sur le MLM.

Le marketing de réseau, c’est quoi ?

Le MLM (Multi Level Marketing) est un modèle d’affaire qui permet de vendre un produit par le bouche à oreille. Imaginez un arbre généalogique : un des « grands-parents » vend le produit à son entourage et quatre de ces personnes deviennent ses filleuls (sur l’arbre, cela correspondrait à ses enfants). Le parrain les forme avec l’aide de la société MLM. Chacun de ces quatre nouveaux vendeurs crée son réseau de clients et de filleuls, qui feront de même à leur tour.

Les revenus proviennent du bénéfice sur la vente directe des produits et d’une commission prélevée sur les ventes de chaque filleul.

Le MLM  est né aux Etats-Unis et a été propulsé par des auteurs-conférenciers tels que Robert Kiyosaki, Eric Worre ou Jim Rohn. Tu trouveras une sélection de leurs best-sellers en fin d’article.

Les bases du fonctionnement du MLM

Dans ce type de marketing, le succès est partagé. Réussir soi-même aide les autres à réussir.

Pour générer ce succès, plusieurs outils sont mis en place :

  • un produit de qualité ;
  • un kit de démarrage ;
  • des formations en interne ;
  • l’aide de son parrain ou de sa marraine.

Les dérives et arnaques en marketing relationnel

En France, beaucoup doutent de l’efficacité et de la bienveillance d’un tel système. Effectivement, des dérives ont fait mauvaise presse au MLM. Voici les points à vérifier avant de te lancer.

Le MLM ne doit pas être un système pyramidal

Certaines personnes ont essuyé les plâtres du système pyramidal (pyramide de Ponzi) et font l’amalgame avec le MLM.

Les différences : il doit y avoir un vrai produit de qualité, une formation au départ, un investissement financier faible (0 à 300 €), la commission sur vente des produits (et non sur le recrutement) va au parrain/à la marraine uniquement, l’entreprise doit être saine.

Aussi, l’entreprise doit être adhérente de la Fédération de Vente Directe (FDV).  Tu peux vérifier cela en cliquant ici.

 

On ne doit pas te faire miroiter des milliers d’euros dès le premier mois

 

Même si certains parviennent à faire décoller leur business rapidement, cela reste des cas isolés. Il faut du temps, pour se former et acquérir de l’expérience. Tu dois absolument voir cela comme un nouveau métier à apprendre, qui te rapportera sur le long terme et, normalement, assurer une rente pour tes vieux jours.

 

Le marketing de réseau, ce n’est pas gagner de l’argent à ne rien faire

 

Certains croient que le marketing multi-niveaux, c’est la panacée, que l’argent tombera vite et sans effort. Si une MLM essaie de te convaincre avec de tels arguments, il vaut mieux aller voir ailleurs. Plus on passe du temps à se former, s’informer et mettre en place des techniques de vente innovantes, plus on met les chances de son côté pour réussir.

 

Quels sont les avantages d’un tel modèle d’affaire ?

Voici un tableau qui te permettra de comparer le salariat et le MLM. Tu verras que certains avantages du MLM se retrouvent dans d’autres situations professionnelles, comme le télé-travail, les métiers du digital, ou le freelancing.

Comment réussir son business en marketing relationnel ?

Pour espérer percer et réussir sereinement dans le marketing de réseau, voici quelques conseils et attitudes à avoir.

  • Commence en parallèle de ton activité, pour assurer tes revenus en toute quiétude.
  • Choisis un produit auquel tu crois, que tu apprécies et utilises. Il y aura plus de chances que les personnes qui seront dans le réseau te correspondent. Tu verras que cela influera positivement sur ton humeur et ton développement personnel.
  • Fais preuve de ténacité et de persévérance. N’oublie pas : il te faudra du temps, mais tout ce que tu construiras sera durable.
  • Accepte le rejet : le MLM étant encore peu en vogue en France, tu feras face à des sceptiques. Centre-toi sur les gens positifs ! S’il s’agit de proches, leurs remarques reflètent avant tout leurs doutes et leur crainte de te voir déçue. Ce n’est pas contre toi, même si c’est mal exprimé.
  • Dans marketing relationnel, il y a relationnel ! Ne perds jamais cela de vue. Ton marketing sera relationnel si tu mets tout en œuvre pour avoir confiance en toi, en tes capacités à démarcher. Bien connaître son produit, suivre les retours clients et l’actualité de ton marché, t’aideront à acquérir cette confiance.
  • Enseigne aux autres, transmets tes découvertes et l’analyse de ton travail, afin que ton réseau en profite. Tu récolteras des retours positifs humains et financiers !
  • Deviens un leader au sens noble du terme, inspire les autres en montrant l’exemple : reste intègre, éthique, positive, dynamique, en constante amélioration de toi-même.
  • Forme-toi, intéresse-toi à tout, ouvre-toi au savoir, à la culture, lis !

Je terminerai avec cette citation qui remet le travail, quel qu’il soit, dans son vrai contexte : la vie.

« Plus vous vous développerez personnellement, plus cela attirera le succès. », Jim Rohn, Stratégies de prospérité, 2015.

Comme promis plus haut, voici une sélection de livres 🙂

Si tu songes à rejoindre une société de MLM, reprends contact avec la personne qui t’a introduit l’opportunité.

Sinon, tu peux me contacter en cliquant ici ou me dire, enfin, nous dire 🙂 ce que tu penses de ce business modèle!

A ton succès! 🙂