Ce que les gens riches enseignent à leurs enfants à propos de l’argent

Et que ne font pas les gens pauvres et de la classe moyenne !

Depuis le temps que je te parle de Tonton Robert (Robert Kiyosaki), voici enfin le résumé de son livre phare Père Riche Père Pauvre. Il y résume les leçons qu’il a apprises de deux points de vue différents : celui d’un homme riche et celui d’un homme pauvre. Je te laisse deviner qui sont ces hommes !

S’appuyant sur ses propres expériences, Tonton Robert traite de la façon de créer son indépendance financière par l’investissement, la propriété foncière et la construction d’entreprises.

Ce livre est une excellente lecture pour toutes les personnes qui s’intéressent aux finances et qui cherchent à devenir des personnes prospères.

Quelques mots sur Tonton Robert

Il a écrit plus de 20 livres ! Père Riche Père Pauvre est l’ouvrage traitant d’éducation financière le plus prisé de tous les temps. Passionné par le partage de connaissances, il a fondé en 1997 la Rich Dad Company, qui se consacre à l’éducation financière personnelle et liée à l’entreprenariat.

Il a co-écrit deux livre avec Donald Trump et l’a appuyé lors de sa campagne présidentielle de 2016.

Dans ce résumé

On va voir ensemble cinq leçons des riches que Tonton Robert décrit dans son livre. Regarde un peu la première : les riches ne travaillent pas pour l’argent ! La deuxième porte sur l’importance d’enseigner la littérature financière. Avec la leçon trois, tu vas comprendre pourquoi tu dois être propriétaire de ton propre business. La leçon quatre traite de l’histoire des impôts et enfin, dans la cinquième, tu bas découvrir pourquoi tu devrais travailler pour apprendre et non pour l’argent.

Regarde autour de toi ; les gens les plus riches ne sont pas devenus riches à cause de leur éducation. Regarde Michael Jordan et Madonna. Même Bill Gates, qui a abandonné Harvard, a fondé Microsoft ; il est maintenant l’homme le plus riche en Amérique, et il est encore dans la trentaine.

Ce que Tonton Robert veut dire, c’est qu’il ne faut pas des diplômes ou des années d’études supérieures pour faire une personne riche. Tu n’as même pas nécessairement besoin de bonnes notes à l’école. Il y a d’autres façons de réussir avec l’argent, des façons dont peu de gens semblent parler.

Éducation et deux perspectives

Tonton Robert croit que l’attitude individuelle face à l’argent et la tendance à être plus riche ou plus pauvre peut être retracée à l’éducation qu’on reçoit à la maison. Les parents sont responsables d’enseigner les principes fondamentaux des finances, car ce n’est pas quelque chose sur quoi les écoles se concentrent. Tonton Robert explique que cette éducation à la maison est le moteur de l’enrichissement des riches, de l’appauvrissement des pauvres et de la classe moyenne qui continuent de lutter avec une dette constante. Selon lui, la dette considérable que les pays doivent assumer est le résultat d’un manque de formation de la part des politiciens et des fonctionnaires, qui sont pourtant en position de pouvoir.

L’argent est une forme de pouvoir. Mais ce qui est plus puissant, c’est l’éducation financière. L’argent va et vient, mais si tu avez l’éducation sur le fonctionnement de l’argent, tu gagnez du pouvoir sur lui et pouvez commencer à construire la richesse.

Tonton Robert souligne qu’il y a toujours deux perspectives différentes que tu peux prendre lorsque tu penses à l’argent:

  • L’amour de l’argent est la racine de tout le mal versus le manque d’argent est la racine de tout le mal.
  • Je ne peux pas me le permettre. Vers comment puis-je me le permettre ?
  • Étudie pour que tu puisses travailler pour une bonne entreprise versus étudie pour que tu puisses acheter ta propre entreprise.
  • Ne prends pas de risques avec de l’argent versus apprends à gérer les risques avec de l’argent.

Leçon #1 – Les riches ne travaillent pas pour l’argent

Prendre du recul

Un des rêves les plus communs des êtres humains est probablement de devenir riche ! On peut toutes parler de ce qu’on aime, mais la majorité d’entre nous ne fait pas vraiment ce qu’elle aime.

Tonton Robert souligne l’idée que tu as la capacité de changer, tu as la capacité de changer ta vie si c’est ce que tu veux vraiment. Il explique que trop de personnes laissent la vie les guider : ils laissent leur patron, leur travail ou leurs familles dicter leurs vies.

Il y a une autre catégorie de personnes, celles qui prennent du recul. Ce sont les personnes qui auront du succès, elles reconnaissent le problème et comprennent que se changer, l’apprentissage et devenir plus sage va les emmener où elles veulent aller.

Peur

Les pauvres et la classe moyenne travaillent pour l’argent. Les riches font en sorte que l’argent travaille pour eux.

Tonton Robert explique que l’attitude la plus commune envers l’argent est d’être prudente et ne prendre aucun risque pour se sentir sécurisée. La force conductrice derrière ce comportement vis-à-vis de l’argent est donc la crainte plutôt que la passion. Cependant, il explique aussi que tu as besoin de la passion si tu veux apprendre quoi que ce soit de nouveau ou trouver le succès. Tu ne peux pas vivre dans la peur.

Il souligne que c’est cette émotion – la peur – qui fait que les gens gardent dans le même travail pendant des années. C’est la crainte de ne pas pouvoir payer une facture, la crainte de ne pas avoir assez d’argent pour payer le loyer ou la crainte de se faire virer. Peu importe quelle est cette crainte, c’est cette émotion qui fait que les gens ne bougent pas, ne changent pas. Tonton Robert explique que, dans de nombreux cas, quand on donne à une personne plus d’argent, par exemple une augmentation de salaire, elle va malheureusement plus s’endetter. Elle est coincée dans le cycle.

Voilà le prix à payer quand on étudie pour apprendre une profession ou un métier et qu’on travaille ensuite pour l’argent. La plupart des gens deviennent esclaves de l’argent… puis ils se fâchent contre leurs patrons.

Les gens ont un prix

Tonton Robert explique que presque tout le monde a un prix et ce prix est défini à cause de deux émotions : la peur et l’avidité. La peur de manquer d’argent nous fait travailler dur. Mais une fois que nous sommes payées, l’avidité – ou le désir – survient et souvent, on pense direct à comment dépenser tout notre argent sur des choses passionnantes. Ceci devient un cycle continu et il est difficile d’en sortir. Tu connais la fameuse expression « métro-boulot-dodo » ? Eh bien là, on y ajoute la case « conso ».

 …se lever, d’aller au travail, de payer les factures, de se lever à nouveau, d’aller travailler, de payer des factures, … Á partir de ce moment-là, al vie des gens est régie par deux émotions : la peur et l’avidité. Offrez-leur plus d’argent et ils perpétuent le cycle en accroissant également leurs dépenses. C’est ce que j’appelle la Rat Race.

Le désir est une autre émotion qui maintient les gens dans leurs emplois actuels. Malgré le fait que leur travail peut ne pas leur apporter de joie, ils continuer à travailler parce qu’ils ont un désir d’argent et des choses que l’argent peut acheter. On s’attend à ce que l’argent apporte la joie que le travail n’apporte pas. Cependant, Tonton Robert explique que la joie de l’argent n’est que temporaire, quelque chose de nouveau n’est nouveau que pour une très courte période. Soudain, tu en veux plus, et pour en avoir plus, tu as besoin de plus d’argent. L’hypothèse est que l’argent résout tous les problèmes et apporte la joie, mais Tonton Robert croit que la réalité est que l’argent fait presque le contraire.

Oublie le chèque de paie

Tonton Robert explique que ce besoin constant pour ton prochain salaire est ce qui te retient et rend ta vie plus difficile. Si tu arrives à un point où tu oublieras le prochain chèque de paie, tu te retrouveras dans un bien meilleur endroit.

Selon Tonton Robert, travailler gratuitement et en utilisant ton cerveau va libérer des opportunités que tu ne peux pas voir actuellement. Tu es aveuglée par ton salaire. Mais si tu laisses ton esprit errer, tu verras que faire de l’argent va au-delà du 9 :00 – 17 :00 standard. Et souvent, ces occasions sont manquées parce que tout le monde est trop préoccupé par la sécurité qu’un emploi et un chèque de paie peuvent apporter.

Leçon #2 – L’importance d’enseigner la littérature financière

Ce qui compte dans la vie ce n’est pas l’argent que vous faites, mais combien d’argent vous parvenez à conserver.

Tonton Robert explique que tout le monde cherche une solution miracle, la réponse magique ou la formule pour faire leur richesse. Cependant, la seule façon de devenir riche et de devenir financièrement cultivé. L’éducation est absolument fondamentale.

Il reconnait que la compta, c’est ennuyeux et compliqué… cependant, la compta est la chose la plus importante à apprendre et à comprendre si tu veux faire de l’argent à long terme. C’est pourquoi, il est si important à ses yeux que les parents apprennent l’essentiel de la compta à leurs enfants.

Actif et passif

Tonton Robert souligne l’importance de comprendre la différence entre un actif et un passif. Un actif te fait gagner de l’argent. Un passif te fait dépenser de l’argent.

Les gens riches acquièrent des actifs tandis que les pauvres, des passifs. Mais, très souvent, les pauvres ne sont pas conscients qui acquièrent des passifs. Ils n’ont pas les connaissances nécessaires et supposent qu’ils sont en train d’acquérir des actifs.

Si tu veux savoir comment faire la différence, demande-toi si ce que tu viens d’acquérir met de l’argent dans ta poche ou s’il t’en enlève ? Un actif t’apporte et t’apportera toujours de l’argent alors qu’un passif absorbera tes fonds déjà limités !

Voilà vraiment l’essentiel de ce qu’il vous faut savoir. Si vous voulez être riche, passez simplement votre vie à acheter des actifs. Si vous voulez rester pauvre ou demeurer dans la classe moyenne, passez donc votre vie à acheter des éléments de passifs.

Pensée problématique

Il y a une supposition assez commune parmi les gens : l’argent est la solution à tout et l’argent apporte le bonheur. Cependant Tonton Robert croit que l’argent est souvent le problème : plus on donne de l’argent aux gens, plus leurs problèmes augmentent ! Par instinct, on a tendance à dépenser l’argent que l’on a donc, plus d’argent mène à plus de dépenses. Et on le voit bien aujourd’hui, le fait de plus dépenser ne nous rend pas plus heureux.

Tonton Robert nous fait remarquer que de nombreux professionnels luttent financièrement, ils travaillent de plus en plus dur mais n’en obtiennent pas davantage. La raison principale est qu’ils ne sont pas éduqués financièrement. Les gens entrent dans le monde du travail sans avoir une éducation financière. On peut nous enseigner à l’école comment gagner de l’argent mais le plus important c’est que faire avec l’argent qu’on vient de gagner et comment le dépenser sagement.

Maison : actif ou passif ?

On a vu plus haut la différence entre un actif et un passif. L’une des plus grandes questions à laquelle on va faire face est celle de la propriété d’une maison. Une maison est-elle considérée comme un actif ou un passif ?

Tonton Robert explique que la majorité des travailleurs ne sont pas propriétaires de leur maison. Ils passent toute leur vie active à payer une hypothèque. La modèle de valorisation et d’achat d’une nouvelle maison toutes les quelques années conduit à de nouveaux prêts, chacun plus grand que le précédent. Page89

Placer tout son argent dans sa maison entraîne le fait de louper des opportunités. Tu es obligée de travailler plus fort dans la crainte de te retrouver dans une situation où tu n’auras plus de revenu régulier. Tu verses tout ton argent durement gagné dans la maison, laissant peu à investir dans d’autres actifs.

Être propriétaire de sa maison

Tonton Robert fait remarquer que la plupart des gens achètent des maisons qui sont en fait trop chères, souvent parce que les banques sont trop heureuses de prêter de grandes quantités d’argent avec des intérêts élevés.

En achetant une maison au-dessus de ses moyens, tu loupes des occasions d’investir. Déjà, tu perds tout le temps passé à rembourser ton prêt, temps qui auraient pu servir à acquérir d’autres actifs qui auraient pu augmenter en valeur. Tu manques aussi de capital pour investir car souvent, le surplus d’argent dont tu disposes va aller dans l’entretien de la maison plutôt que dans l’investissement.

Tout souvent, les gens comptent leur maison, leur épargne et leur plan de retraite comme tout ce qu’ils ont dans leur colonne d’actifs. Parce qu’ils n’ont pas d’argent à investir, ils n’investissent tout simplement pas.

Leçon #3 – Aie ton propre business

…la plupart des gens travaillent pour tous et chacun sauf pour eux-mêmes. Ils œuvrent d’abord pour les propriétaires d’une entreprise, puis pour le gouvernement par le biais de taxes et des contributions, et finalement pour la banque avec laquelle ils ont contracté leur hypothèque.

Tonton Robert explique ici qu’il y a deux points de vue quand il s’agit de gagner de l’argent :

  • Ton revenu est le résultat direct de ta carrière. C’est ce que la plupart des gens pensent.
  • Ton revenu est le résultat direct de tes actifs. C’est le point de vue des riches.

Éducation

Tonton Robert fait un examen du système d’éducation et la façon dont les jeunes se préparent à entrer sur le marché du travail. Ils concentrent toute l’attention sur l’obtention d’un bon emploi par l’apprentissage des compétences scolaires. Les étudiants vont ensuite étudier l’ingénierie, les sciences, les arts, les forces armées, etc. Une fois qu’ils sont bien préparés et qu’ils ont les bonnes qualifications, ils entrent sur le marché du travail et commencent à gagner un revenu.

Il explique aussi qu’il y a une différence entre avoir une carrière et avoir une entreprise. Chaque fois qu’il demande à quelqu’un ce qu’il fait dans la vie, la personne a tendance à répondre par son titre de poste. Par exemple, « Je suis banquier ». Tonton Robert demande alors si elle est propriétaire de la banque. Et 9 fois sur 10, la réponse est toujours : « Non, je travaille là-bas. »

Cela souligne le problème que Tonton Robert a avec la scolarité. Les écoles encouragent les étudiants à devenir ce qu’ils étudient. Un étudiant en cuisine devient chef, un étudiant en droit devient avocat. Les gens se concentrent tellement sur la carrière et deviennent ce qu’ils étudient qu’ils oublient le potentiel de posséder leur propre entreprise. Au lieu de s’enrichir, ils consacrent tout leur temps et leur énergie à enrichir les autres.

Occupe-toi de tes propres affaires

Pour assurer sa sécurité financière, une personne doit s’occuper de ses affaires. Votre entreprise tourne autour de votre colonne d’actif, par opposition à votre colonne de revenu. Les riches se concentrent sur leurs colonnes d’actifs tandis que les autres se concentrent sur leurs états de revenus.

Alors comment tu peux commencer à t’occuper de tes affaires ? Tonton Robert recommande, tout en gardant son job, de commencer à se concentrer sur l’achat d’actifs réels. Il préconise aussi d’éliminer tout passif pour lequel tu dépenses régulièrement de l’argent. Il souligne que malgré le fait qu’un directeur de banque te permettra de lister une voiture comme un actif, les voitures sont en fait des passifs considérables. Dès que tu utilises une nouvelle voiture, la valeur baisse de 25%, et la valeur continue à diminuer chaque année.

En tant que parent, il est important de leur enseigner les actifs et les passifs. Enseigner aux jeunes et les préparer à un avenir fructueux en expliquant la différence entre l’actif et le passif. Il nous conseille d’encourager nos enfants à commencer à acheter des actifs avant même qu’ils aient quitté la maison. C’est une période où l’argent qu’ils ont est jetable, ils ne sont probablement pas encore mariés avec des enfants, mais cela ne veut pas dire qu’ils devraient dépenser leur argent au hasard. C’est le meilleur moment pour faire des investissements judicieux et de se préparer pour l’avenir.

Voici quelques exemples que Tonton Robert classe comme des actifs valables:

  • Les entreprises que tu possèdes mais que tu n’as pas à gérer ou à gérer au jour le jour. Travailler là-bas ne compte pas, cela devient un emploi, pas un atout.
  • Actions
  • Obligations
  • Fonds communs de placement.
  • Immobilier générant des revenus.
  • Les redevances provenant de la propriété intellectuelle. Cela peut comprendre la musique, les brevets, la littérature.

Leçon #4 – Brève histoire des taxes

Tonton Robert souligne le fait que les gens riches évitent d’être imposés ! Et que du coup, ce sont les personnes appartenant à la classe moyenne qui payent pour les pauvres.

Les personnes vraiment riches ont généralement une connaissance de la structure juridique des sociétés et de la façon dont ce pouvoir peut être utilisé pour éviter les règles que les impôts emploient. Les riches ne paient pas plus d’impôts volontairement. Chaque fois que de nouvelles initiatives sont mises en place, conçues pour taxer les riches, ceux-ci font leurs recherches et repoussent. Les pauvres et les gens de la classe moyenne n’ont ni l’éducation ni le pouvoir de se laisser repousser, alors ce sont eux qui finissent par payer tous les impôts.

Pour être riche, vous devez avoir un QI financier décent. Tonton Robert explique que cela est composé de connaissances considérables en comptabilité, investissement, compréhension des marchés, et de la loi.

Leçon #5 – Travaille pour apprendre et non pour l’argent

Tonton Robert explique que pour avoir une augmentation significative des revenus, la plupart des gens n’auraient qu’à s’instruire et maîtriser une compétence de plus. Il croit que la maîtrise de la comptabilité, de l’investissement, du marketing et de la loi rend beaucoup plus facile le fait de faire de l’argent. Cependant, la plupart des gens n’ont pas toutes ces compétences, la plupart ne savent que travailler dur. Tonton Robert croit que la meilleure chose est d’en savoir un peu sur beaucoup. Pas beaucoup sur un peu.

Je recommande aux jeunes de chercher du travail pour ce qu’ils apprendront, plus que ce qu’ils gagneront. Regarder plus loin : les compétences qu’ils veulent acquérir avant de choisir une profession en particulier et avant de se retrouver pris au piège de la Rat Race.

Tonton Robert explique qu’il existe une option pour les personnes qui ne veulent pas apprendre une nouvelle compétence et qui sont déterminées à se spécialiser dans un seul domaine. Si c’est l’approche que tu veux adopter, assure-toi de travailler pour une entreprise syndiquée. Les spécialistes sont bien protégés au sein des syndicats.

Préparation

Tonton Robert explique le concept de « préparation » dans les entreprises. Un étudiant qui sort tout juste de l’université sera pris sous l’aile d’une entreprise et « préparé » pour prendre la relève un jour. Ces étudiants seront probablement déplacés dans toute l’entreprise, ne se spécialisant jamais dans un seul département pour s’assurer qu’ils comprennent toute l’organisation. C’est quelque chose que les gens riches font souvent avec leurs enfants ou les enfants de leurs amis. Ils « toilettent » les enfants afin qu’ils puissent avoir une compréhension complète des opérations commerciales et de la façon dont la famille gère ses finances. Les compétences en gestion qui devraient être enseignées comprennent la gestion des flux de trésorerie, la gestion des systèmes et la gestion d’autres personnes.

En plus d’être de bons apprenants, vendeurs et spécialistes du marketing, nous devons être de bons enseignants et de bons élèves. Pour être vraiment riches, nous devons être en mesure de donner et de recevoir.

Quelques pistes pour surmonter les traditionnels obstacles

La peur.

As-tu peur de perdre tout ton argent ? Tonton Robert explique que tu dois être patiente, endurer et avoir une bonne attitude face à l’échec. Il explique que l’échec n’est pas du tout mauvais, et que cela peut transformer un perdant en gagnant. En essayant d’éviter d’échouer, on n’apprend jamais. Cette notion est abordée dans le livre de Carol S. Dweck. J’en ai fait un résumé que tu trouveras ici.

La paresse.

Penses-tu que tu es paresseuse ? Comment tu surmontes cela ? Tonton Robert explique qu’avec la juste quantité d’avidité, quelqu’un peut combattre la paresse. L’avidité incite une motivation, un désir de faire quelque chose et faire quelque chose de toi. Si tu n’as aucun désir, tu n’auras aucune motivation. Cette notion est abordée dans le livre de Napoleon Hill, Réfléchissez et devenez riche.

L’arrogance.

Être arrogante est l’obstacle par excellence. Tonton Robert explique que l’arrogance est juste la combinaison d’ego et de l’ignorance. Quand tu es ignorante (par exemple à propos de l’investissement immobilier), tu vas probablement y perdre de l’argent. Pour combattre ceci, instruis-toi, acquiert de la connaissance, forme-toi dans les domaines où tu aimerais te lancer. Ne sois pas ignorante ! Cette notion est abordée dans le livre de Jen Sincero, Tu vas tout dé-chi-rer ! Jette un petit coup d’œil au résumé que tu peux trouver ici.

Pour conclure 🙂

  • Les pauvres et la classe moyenne travaillent pour l’argent. Les riches font travailler l’argent pour eux.
  • La peur est ce qui fait que la plupart des personnes gardent un emploi qu’elles n’aiment pas.
  • L’espoir que cet argent (salaire) apportera la joie. Cependant, la joie de l’argent est toujours provisoire. Une nouveauté ne l’est qu’une période très courte de temps.
  • Plus d’argent mène généralement à plus de dépenses.
  • L’éducation financière est importante, tout comme avoir des connaissances en comptabilité pour être riche.
  • L’actif et le passif sont différents. Les actifs produisent de l’argent tandis que les passifs absorbent votre argent.
  • Placer tout son argent et voire même plus afin de s’acheter sa maison peut te faire rater des occasions d’investir.
  • Du point de vue des riches, ton revenu est un résultat direct de tes actifs, pas de ton travail. Il faut donc chercher à acquérir des actifs le plus rapidement.
  • Travailler pour les autres ne te rendra pas riche.
  • Avoir ta propre entreprise devrait être un de tes objectifs, plus spécifiquement une entreprise qui nécessitera le moins possible ton investissement en temps.
  • En plus, de posséder sa propre entreprise, ces actifs sont à considérer : actions, obligations, fonds communs de placement, immobilier (investissement locatif) et royalties de propriété intellectuelle.
  • Pour être riche, tu dois avoir un quotient intellectuel financier convenable. Ceci est composé de connaissance considérable dans la comptabilité, les investissements et la loi.
  • Les gens riches « préparent » leurs enfants pour qu’ils puissent avoir une compréhension complète des affaires et comment la famille gère leurs finances. Les compétences de gestion qui devraient être enseignées incluent la marge brute d’autofinancement dirigeante, des systèmes dirigeants et des autres personnes dirigeantes.

Si ce sujet t’intéresse, je t’invite à lire les livres suivants :

  • Tu vas t’en mettre plein les poches de Jen Sincero. Ce livre se concentre vraiment sur l’état d’esprit, les pensées et les croyances. C’est une excellente lecture si tu cherches des conseils financiers, et en plus, Jen est marrante. Elle utilise sa propre transformation pour enseigner ce qui nous empêche de vraiment gagner de l’argent.
  • Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill. Je ne cesse de le dire, ce livre est vraiment d’une puissance phénoménale ! Ce livre examine le pouvoir psychologique de la pensée et du cerveau dans le processus d’épanouissement personnel, professionnel et financier.
  • L’homme le plus riche de Babylone de George Samuel Clason. Dans ce livre, sont évoqués les moyens simples de s’enrichir, de rembourser ses dettes, de devenir prospère, et de prendre sa retraite avant l’âge :p.

Voici le plan d’action que suggère Tonton Robert

  • Investis en toi
  • Choisis bien ton entourage
  • Maîtrise un domaine avant d’en apprendre un autre
  • Paye-toi en premier
  • Paye bien les personnes avec qui tu travailles
  • Donne sans attendre quoique ce soit en retour
  • Les actifs achètent le luxe
  • Enseigne et tu recevras

Pour te procurer ce livre, clique ici!

Ce résumé ne vise pas à remplacer le livre original et toutes les citations sont créditées à l’auteur, Robert T. Kiyosaki.

Que penses-tu de ce résumé?

Si tu l’as aimé, partage-le avec tes amies et ta famille!

Alors prête à devenir une « Girl Boss »? Dis-nous tout dans les commentaires! 😀