Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel, j’ai d’abord cru que c’était une affaire de secte. Est-ce parce que j’ai découvert le concept à travers les paroles de Robert Kiyosaki ? Un ton très incisif, une atmosphère coaching à l’américaine… Je me demandais si ce n’était pas un nouveau moyen d’endoctriner les gens. Je craignais qu’une intention malsaine se cache derrière. D’un autre côté, ses propos semblaient toucher une vérité. J’étais très sceptique, mais comme je suis surtout très curieuse, j’ai décidé de me renseigner pour me faire ma propre idée.

Le développement personnel, une aventure de vie

J’ai lu beaucoup d’articles, beaucoup de livres. Whaouh ! Sans m’en rendre compte, je me suis remise à dévorer des livres, moi qui n’aimais pas du tout cela ! J’ai regardé des dizaines de conférences. J’écoutais les versions audio en voiture (parce que ce n’est pas facile de lire en conduisant !). Je ne pouvais plus m’arrêter.

Au fur et à mesure, j’ai compris que le développement personnel est un processus d’amélioration d’un ou plusieurs domaines de sa vie. Il peut s’agir de :

  • ses compétences spécifiques ;
  • l’éducation ;
  • sa santé ;
  • ses relations personnelles ;
  • ses relations professionnelles…

Autrement dit, le développement personnel est une aventure de vie, une quête vers la réussite et le bonheur.

Être plutôt qu’avoir : le développement personnel au coeur de l’humain

Le fameux coach en développement personnel Jim Rohn l’a bien résumé en disant :

La question importante n’est pas « qu’est-ce que j’obtiens »

mais plutôt « qu’est-ce que je deviens »

Cet auteur et conférencier travaille autour de la motivation dans le monde des affaires. Il casse un peu les codes en privilégiant le bien-être au quotidien. Et pas seulement dans un hypothétique futur. On ne se centre pas sur l’atteinte d’objectifs spécifiques (souvent le gain d’argent ou le pouvoir) mais sur le chemin pour y parvenir. On met en place ce qu’il faut pour augmenter la probabilité d’atteindre ce but. Comme le dit l’adage : l’important n’est pas le but mais le chemin. Comme dit plus haut, le développement personnel est une aventure de vie.

Jim Rohn développe une méthode qui vise l’amélioration de l’efficacité et l’efficience de nos actions. Pour cela, il existe de nombreux exercices de développement personnel. Jim Rohn rejette l’idée de travailler chaque jour dans le seul but d’assurer un salaire et, peut-être, une retraite. Mais ne t’y fies pas, l’idée n’est pas non plus de travailler pour la gloire : il propose d’adopter la stratégie des plus riches !… Le développement personnel a toute sa place dans le succès dans les affaires…

Arrêtons-nous là, je te développerai tout cela dans un prochain article.

Le développement personnel ou l’enthousiasme pour développer ses compétences

Une grande partie de la joie dans la vie vient de l’opportunité de se sentir utile, d’apprendre, de découvrir, d’accroître ses compétences. La clé est l’enthousiasme. Les enfants l’ont naturellement : ils peuvent passer des heures à construire un château de sable, à le faire plus solide, plus grand, plus complexe ou plus fou …pour le voir ensuite enseveli par la marée. Qu’est-ce qui a entretenu leur motivation ? L’objectif de faire un château ? Non, ils auraient demandé de l’aide à leur parent. C’est avant tout le challenge, l’envie de pratiquer, de comprendre comment fonctionne le sable, d’explorer les possibilités, d’essayer pour apprendre.

Pour conserver l’enthousiasme que nous avions enfant, il faut avoir une activité qui nous mette en position de challenge, d’apprentissage, de découverte, pour développer nos compétences.

Le développement personnel permet cela! C’est juste magique! 😀

Les deux types de compétences

On distingue deux grands champs : les compétences dures et les compétences douces.

  • Les compétences dures: ce sont des savoir-faire que l’on peut nommer, celles qu’on a acquises au cours de ses études, de ses expériences, de sa carrière. Ce sont des expertises objectives, spécifiées, mesurables. Par exemple, on sait coder en SAS ou on ne sait pas (si tu ne sais pas ce qu’est SAS, c’est que tu n’as pas cette compétence dure 😉 )
  • Les compétences douces: elles désignent des savoir-être, des qualités humaines. Elles s’entraînent, comme un muscle. Elles s’acquièrent au fil du temps et relèvent d’une discipline personnelle. On parle d’intelligence émotionnelle. C’est là qu’intervient  le développement personnel.

La prédominance des compétences dures à l’école

Les deux types de compétences sont essentiels et complémentaires. Que ce soit dans le domaine personnel ou le domaine professionnel, pour ton développement tu solliciteras les deux.

La fin des études est un moment critique : on a acquis l’ensemble des compétences prévues, on a même un diplôme qui le prouve. On pense avoir fait ce qu’il faut pour être heureux et réussir dans la vie. La plupart des cursus académiques touchent à peine aux compétences que l’on peut travailler par le développement personnel. Pourtant, à expertise équivalente, ce sont les qualités humaines qui feront la différence dans le monde du travail.

C’est ce que j’ai réalisé. Tard. J’ai commencé à lire sur le sujet. J’ai recommencé à me former. J’ai investi en moi-même.

Quel travail pour être heureux ?

Ma plus grande découverte a été que le schéma « diplôme + CDI » n’est absolument pas une finalité. Kiyosaki et Rohn expliquent qu’on nous fait croire que c’est la voie royale. C’est ce que notre société française véhicule. C’est aussi ce qui rassure les banques et les agents de location immobilière.

Pourtant, certains ont trouvé d’autres façons de lier vie épanouissante et boulot. M’intéresser au développement personnel m’aide à définir ce qui me fait vraiment vibrer (et comme tu le sais déjà, ce n’est pas le salariat haha! ;)).

Je suis dans une perspective de détachement géographique. J’aimerais pouvoir travailler d’où je veux pour parcourir le monde. Ou percevoir un revenu sans être contrainte par des bureaux et des horaires strictes. C’est le rêve de beaucoup de monde je le sais …et certains le vivent ! Aujourd’hui. Autour de toi. Je suis en ce moment très active dans cette quête. Je te partagerai par ce blog mes réflexions et avancées.

De l’importance de l’estime de soi

Le développement personnel construit l’estime de soi. C’est le chemin vers la confiance en soi, en ses capacités et ses compétences. Sans l’estime de soi-même, on a moins de chance de réussir, de trouver sa place et d’être heureux.

L’estime de soi ne peut pas s’apprendre seulement dans les livres. Elle se cultive et se construit au fur et à mesure que l’on acquiert des connaissances, que l’on gagne en sagesse, que l’on remarque nos petites réussites.

La qualité de l’estime qu’on a de nous-même dépend également des valeurs auxquelles on attache de l’importance. Est-ce que celles que l’on a reçues pendant l’enfance sont celles que l’on souhaite porter et transmettre ? Y en a-t-il de nouvelles ? Remet-on des choses en questions ?

De la découverte à la révélation de soi

Toute la réflexion autour de nos valeurs fondamentales nous aide dans une construction, parfois même une re-construction, de soi. Tout est découvrir, à créer.

Le développement personnel a autant de définitions que de personnes qui s’y intéressent. Pour moi, c’est une véritable source d’épanouissement qui passe par l’apprentissage et la découverte de soi. C’est l’éducation perpétuelle qui permet de devenir meilleur. C’est un moyen d’affirmer son unicité. Le moyen de réussir. Le moyen de sortir de sa zone de confort dans une quête de dépassement de soi. Le moyen de se motiver et de rester motivée pour atteindre ses objectifs.

Le développement personnel est l’aventure d’une vie. Chacun de nous peut et doit faire ce voyage. Une pratique quotidienne, de belles lectures, des habitudes bien ancrées en soi…

C’est l’objectif que je souhaite pour ce blog. Je te propose de t’emmener avec moi, à travers mon expérience et, ensemble, constamment évoluer, devenir meilleure.

Vivre sa vie au lieu de la rêver.

développement personnel

Tu as aimé ma réponse à la question « Qu’est-ce que le développement personnel? »,

Voici 3 autres articles que tu vas sûrement apprécier 😉 :

Qu’est-ce que le développement personnel pour toi? 🙂 Dis-nous tout dans les commentaires!

C’était Qu’est-ce que le développement personnel?

On n’a plu qu’à tracer nos chemins maintenant, je nous dis

A notre succès!

P.S.: si cet article, Qu’est-ce que le développement personnel? t’a plus, partage-le avec tes amies et ta famille et laisse-moi un petit commentaire, j’en serai ravie! 🙂